Language Selection
birdie
Home
Foto: Margrit Müller

"L'harmonie la plus parfaite entre tous les sons se trouve en silence"

- A.Schopenhauer

"Helena Winkelman fait partie des rares talents qui se sont fait un nom tant comme interprètes que comme compositeurs... La musique de chambre lui tient beaucoup à cœur. En dehors du répertoire classique, elle a aussi créé de nombreuses œuvres contemporaines, et elle ne dédaigne pas la musique populaire Suisse. En tant que compositrice, elle raconte: elle exprime son respect pour les interprètes et leurs instruments et elle dispose d’une grande habileté. Les différentes influences stylistiques lui ont permis de trouver une langue tonale originale dans laquelle les finesses sonores et les structures raffinées se muent en pièces musicales qui respirent la chaleur et paraissent naturelles."

Laudatio en recevant un séjour en Atélier de six mois à Berlin de KulturRaumSchaffhausen en 2011.

Helena Winkelman vient d’une famille de musiciens helvético-hollandaise. Elle grandit dans un contexte marqué par la musique baroque, mais développe très tôt un grand intérêt pour l’improvisation et la musique contemporaine et commence à composer à l’âge de 19 ans.

Après avoir terminé ses études de violon avec mention et obtenu de nombreux prix lors de concours de violon nationaux et internationaux, elle passe une année d’étude à New York où elle prend ses premiers cours de composition.

De retour en Suisse, elle étudie la composition pendant cinq ans à Bâle avec Roland Moser et Georg Friedrich Haas.

Elle a aussi pris des cours de musique classique indienne chez Ken Zukerman au collège Ali Akbar à Bâle et a passé un mois à Varanasi, en Inde, pour apprendre les bases du chant Dhrupad avec le Prof. Ritwik Sanyal.

Activitié musicale

Pendant cinq ans, Helena Winkelman a été membre du Lucerne Festival Orchestra sous la baguette de Claudio Abbado. En 2011, elle a repris la direction artistique de la Camerata Variabile Basel.

La réalisation de programmes de concert hors du commun et la transmission de musique contemporaine lui tiennent particulièrement à cœur. C’est une musicienne qui n’a pas peur de rapprocher et mélanger les genres. Ainsi, elle s’intéresse aussi à la musique populaire Suisse et a fondé un groupe de rock avec cordes, piano et percussion en 2003.

Sa riche expérience en tant que soliste et chambriste se reflète dans la création de son œuvre qui comprend presque tous les genres, du solo à l’œuvre pour grand orchestre.

Les compositions d’Helena Winkelman ont été jouées en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Russie, et elle a été invitée par les Festivals d’Ernen, Davos, Lucerne, Alpentöne Altdorf, Prussia Cove (Angleterre), Lockenhaus (Autriche) et Båstad (Suède).

De nombreux ensembles et solistes font partie des interprètes de sa musique, par exemple la Basler Sinfonietta, le quatuor Arditti, le quatuor Schumann, le Faust Quartett, l’Ensemble Phoenix Basel, Steamboat Switzerland, l’Orchestre de Chambre de Bâle, l’Orchestre de Chambre de Munich, l’Asian Art Ensemble Berlin, l’ensemble vocal Putni (Riga), les Vokalsolisten Basel ainsi que Thomas et Patrick Demenga, Xenia Jankovich, Christoph Richter, Balthasar Streiff, Julia Schröder, Robert Koller et Hansheinz Schneeberger.

Prix et bourses

Helena Winkelman reçoit le prix GF de la ville de Schaffhouse en 2016 et le prix de musique suisse en 2017.

Elle a reçu des nombreuses bourses et elle a participé à deux résidences, l’une à Londres (Landis und Gyr) l’autre à Berlin (KulturRaumSchaffhausen).

Actuellement, elle vit et travaille à Bâle en Suisse.

© 2017 Helena Winkelman, crafted by bitwave